Les nouveaux outils de l'agriculture

Un premier pas vers la "zéro saisie" avec le partenariat Karnott / Isagri

de gauche à droite : A. Dequidt (Karnott), A. Diaz (Isagri) et A. Cuvelier (Karnott) de gauche à droite : A. Dequidt (Karnott), A. Diaz (Isagri) et A. Cuvelier (Karnott) Karnott - Isagri

Présente aux Culturales 2017, la société Karnott, fabricante du boitier connecté éponyme, a annoncé la signature d’un partenariat avec ISAGRI, quelques semaines après l’annonce d’une levée de fonds d’1,1 millions d’euros. Avec ce partenariat, c'est un premier pas dans la "zéro saisie" des interventions en parcelle qui se dessine. Rencontre imprévue avec son co-fondateur Alexandre Cuvelier.

La rencontre totalement imprévue

 

Un premier pas vers la « zéro saisie »

Grâce à ce partenariat, toutes les données collectées par le boitier connecté pourront remonter automatiquement dans GEOFOLIA, le logiciel de gestion de parcelles d’ISAGRI. La saisie manuelle des interventions n’a plus lieu d’être et le calcul des charges de mécanisation est simplifié.

Karnott est un objet connecté destiné aux agriculteurs, aux CUMA et aux ETA qui collecte les informations des machines agricoles pour calculer automatiquement le temps, la distance et la surface d’utilisation du matériel. Les données collectées sont centralisées sur une plateforme web, sauf pour les détenteurs de GEOFOLIA. Dans ce cas, les données peuvent remonter automatiquement dans ce logiciel.

A noter également qu’il s’agit pour ISAGRI de la première coopération avec une start-up. La démarche d’Open Innovation dans laquelle la société s’est engagée devrait voire naître prochainement de nouveaux partenariats.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.