Les nouveaux outils de l'agriculture

Partenariat entre MesP@rcelles et Ekylibre

vue de l'application MesP@rcelles vue de l'application MesP@rcelles Chambres d'Agriculture

Les Chambres d’Agriculture et Ekylibre ont annoncé la signature d’un partenariat. Cet accord vise à permettre à l'outil MesP@rcelles et à la solution ERP portée par Ekylibre de mieux servir les agriculteurs en leur proposant une solution digitale et interopérable de gestion complète de leur exploitation. L'intérêt de ce partenariat réside dans la complémentarité des solutions.

La signature de partenariats technologiques est une des voies de développement de MesP@rcelles, explique Stéphane Charrier, Directeur Général de la CA de la Haute-Marne et responsable national de MesP@rcelles. « Ekylibre correspondait parfaitement au profil de partenaire recherché. Il y a une complémentarité fonctionnelle entre le savoir-faire de gestion parcellaire et réglementaire de MesP@rcelles et le savoir-faire ERP d’Ekylibre – comptabilité, gestion des achats, gestion des ventes, gestion des stocks, relations tiers, RH et données bancaires – et une complémentarité des structures entre l’agilité et la taille humaine d’Ekylibre et la taille et le réseau terrain très développé des Chambres d’Agriculture ».

Dès le printemps, une collaboration technique entre les équipes va démarrer pour interconnecter les deux systèmes et revisiter l’ergonomie des deux applications. 2019 devrait être une année de tests et de définitions des priorités communes et les deux partenaires espèrent une mise commercialisation en 2020. « Un logiciel qui portera peut-être un nouveau nom, explique Karine Caillaux, Directrice des Opérations chez Ekylibre, mais qui restera financièrement très accessible. Sachant que les deux solutions, Ekylibre et MesP@rcelles, continueront d’être commercialisées indépendamment l’une de l’autre ».

Ekylibre revendique aujourd’hui environ 2 300 abonnés à son logiciel ERP tandis que MesP@rcelles en revendique environ 40 000. Cette « union des forces » est vraiment un partenariat gagnant-gagnant, poursuit Karine Caillaux : « le partenariat va permettre de développer l’installation d’Ekylibre chez des nouveaux agriculteurs et également offrir de nouvelles perspectives d’installation à MesP@rcelles auprès d’agriculteurs qui veulent n’utiliser qu’une seule solution logicielle pour gérer leur exploitation. Car la multiplication des logiciels demeure un frein pour les chefs d’entreprises que sont les agriculteurs ; et leur non-interopérabilité fait souvent perdre du temps car elle oblige à saisir plusieurs fois la même information ».

Un challenge supplémentaire attend les partenaires : la formation des conseillers des chambres à l’utilisation de la partie ERP. Ils sont en effet formés à MesP@rcelles et peuvent ainsi aider les exploitants lorsqu’ils les visitent. Les conseillers des Chambres d’Agriculture devront apporter le même accompagnement sur la partie ERP.

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Intéressé par l'agriculture connectée ?

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite pour vous tenir au courant des dernières informations et nouveautés.